Déconfinement des entreprises : que doit-on savoir ?Entrepreneuriat 

Déconfinement des entreprises : que doit-on savoir ?

Le déconfinement des entreprises débutera lui aussi le 11 mai à venir, en parallèle avec les mesures destinées à augmenter la liberté de circulation des personnes. La majorité des secteurs, sauf restaurants et  cafés, pourront rouvrir. Diriger implique de prévoir : préparez-vous donc petit à petit au déconfinement pour pouvoir prendre le meilleur départ possible. Quoi qu’il en soit, ne vous précipitez pas. Le télétravail reste encore la meilleure option en l’état actuel de l’évolution du coronavirus. 

Le déconfinement : en quoi va-t-il consister ?

Avant de parler de déconfinement des entreprises en particulier, il est important de comprendre comment va se dérouler le déconfinement, pris dans sa généralité. Voici un résumé en 6 points de l’essentiel de la déclaration du Premier Ministre.

  • Il y aura deux types de déconfinement : celui en zone verte et celui en zone rouge. La plupart des départements Français sont vertes. Les exceptions : Mayotte, la région Haut-de-France, la région Ile-de-France, le Grand-Est, la Bourgogne et le Franche-Comté. Si votre entreprise s’y situe, ne pensez pas encore à rouvrir car les déplacements y seront encore particulièrement restreints. Consultez notre guide de survie des entreprises face au coronavirus.
  • Dans les zones vertes, le déplacement intra-départemental sera permis à partir du 11 mai. Une attestation sera requise au-delà de 100 km de son domicile, sauf si vous restez encore dans votre département.
  • Tous les rassemblements, y compris dans les lieux de travail, sont limités à 10 personnes. La distanciation d’un mètre reste un principe sacro-saint.
  • Le port de masque est obligatoire dans les transports publics. Il est facultatif au sein des entreprises, pour peu qu’elles s’assurent des règles d’hygiène et de distanciation.
  • Les voyages internationaux restent interdits, à l’exception du cas des travailleurs frontaliers.
  • Toutes personnes testées positives au covid-19 devront vivre une quatorzaine en isolement.

Le protocole de déconfinement des entreprises

Le Ministre Français en charge du Travail a, lui aussi, donné les détails des mesures de déconfinement spécifiques aux entreprises. Il y a 8 points à retenir :

  • le télétravail reste encouragé. Tant que c’est encore possible, il est préférable de garder ses salariés chez eux ;
  • dans les locaux des entreprises, il faut s’assurer qu’il y ait 4m2 entre les employés ;
  • l’entreprise doit soigneusement organiser les entrées, les déplacements intra-entreprises et les sorties de ses employés. Il faut faire en sorte qu’il y ait le minimum de rencontres ;
  • l’entreprise doit prévoir un nettoyage intensif et continu de ses locaux pour garantir un constant respect des règles d’hygiène ;
  • les masques ne sont pas obligatoires au sein des entreprises. Les 4m2 sus-évoqués devraient amplement suffire. Si les entreprises les rendent obligatoires, elles doivent les fournir elles-mêmes ;
  • vous devrez initié un protocole pour permettre la prise en charge rapide d’un employé qui présenterait les symptômes du covid-19 ;
  • le fonds de solidarité à destination des PME et des indépendants est prorogé jusqu’à la fin du mois de mai ;
  • les petites entreprises qui ont été fermées par arrêtés administratifs bénéficieront encore d’une exonération trimestrielle des charges sociales.

5 conseils pour le déconfinement des entreprises

A vos marques : le déconfinement des entreprises est initié. Vous devez vous tenir prêt pour partir et vous élancer dans la course au profit, le moment venu.

  • Désinfectez vos bureaux

Même si vous êtes de ceux qui préfèrent/ peuvent encore tourner en télétravail, c’est le moment de faire une désinfection totale des locaux de votre entreprise. Il est resté fermé trop longtemps et l’hygiène est une règle d’or pour faire face au coronavirus.

  • Organisez la circulation et le travail

10 personnes au maximum par pièce, avec une distanciation de 4m2, aucune rencontre aux entrées et sorties : il faut prévoir une organisation de la circulation de vos employés. Evaluez les risques, trouvez des solutions. Décalez les heures d’entrée et de sortie afin d’avoir le minimum de personnes au même endroit.

  • Faites votre stock de masque

Il est vrai que les masques ne sont pas obligatoires. Toutefois, avoir un certain stock vous permettra de prévenir les éventuelles rencontres entre vos employés et les évolutions des mesures gouvernementales.

  • Relancez petit à petit vos fournisseurs et clients

« Premier arrivé, premier servi ». Voilà une devise nécessaire en ces temps de coronavirus. Préparez vos fournisseurs et vos clients à votre retour sur le marché. Négociez dès maintenant les prix et les modalités de paiement. Soyez un peu plus loquace au niveau de votre marketing.

  • Formez et informez vos salariés

Enfin, préparez votre personnel au déconfinement des entreprises. Il est important qu’ils comprennent comment leurs conditions de travail vont évoluer pour les rassurer. Il est aussi utile de les former aux nouvelles méthodes de travail, de déplacement et de socialisation au sein de l’entreprise.

Articles relatifs

Et si vous laissiez votre commentaire ?