Quels seront les transports du futur

Quels seront les transports du futur ?

Durant ces dix dernières années la technologie en général a fait un grand bond en avant. On remarque que les appareils que nous utilisons sont de plus en plus sophistiqués, à tel point que l’on commence à confondre fiction et réalité. Les véhicules de transport ne font pas exception à ce phénomène. Dans cet article, découvrez des véhicules tout droit sortis d’un film de science-fiction.

Les trains de demain

Parmi les projets de trains supersoniques, il y a d’abord l’incontournable Hyperloop. L’Hyperloop est un projet de l’américain Elon Musk, le fondateur de PayPal. Ce train se déplacera à la vitesse prodigieuse de 1000 km/h. L’emplacement prévu est la ligne entre San Francisco et Los Angeles, étant donné sa vitesse, le train ne mettra qu’une demi-heure pour parcourir cette distance. Le concept est assez simple : les passagers embarquent dans une capsule circulant dans un tube sous basse pression (pour limiter les frictions de l’air). L’engin sera propulsé par un champ magnétique et sera légèrement surélevé grâce à un système de coussin d’air.

Le Maglev ou Magnetic Levitation est un projet tout aussi intéressant. Il s’agit d’un projet chinois de train supersonique. À l’instar de l’Hyperloop, il fonctionnera également grâce à l’énergie magnétique, c’est l’interaction entre les aimants qui va créer la propulsion. Un prototype de l’engin est déjà en cours d’élaboration. D’après ses concepteurs, ce train aura une vitesse de 500 km/h. Il existe un autre projet de train supersonique chinois très similaire au projet d’Elon Musk : il s’agit du T-flight. Une fois conçu, ce train sera certainement le train le plus rapide au monde, car il atteindra la vitesse pharaonique de 4000km/h. Un véritable monstre mécanique.

Les voitures de demain

Lorsqu’on tente d’imaginer le futur, l’engin qui nous vient directement à l’esprit est la voiture volante. En effet, c’est le véhicule emblématique des sciences-fictions après les vaisseaux spatiaux. Ce rêve lointain peut désormais se réaliser, car il y a un projet de voiture volante en cours : la Terrifugia TF-X. Ce véhicule sera doté d’hélices rétractables sur les côtés et fonctionnera selon le même principe que les hélicoptères.  Le TF-X aura une autonomie de 800 km, ce qui est très prometteur. Cette technologie bénéficiera d’un système de pilotage automatique pour faciliter son utilisation, il pourra même atterrir tout seul si le pilote ne répond pas.

La 3D Express Coach est également un projet de véhicule qui a énormément de potentiel. Il s’agit d’un genre d’hybride entre un train et un bus. Comme un train, la 3D Express Coach circulera sur les rails. Cependant la similitude avec les trains s’arrête là, car c’est un véhicule peu conventionnel. La particularité de la 3D Express réside dans le fait qu’elle enjambe littéralement la route. Comme vous pouvez le voir sur l’image, le compartiment des passagers se trouve au-dessus de la route et des voitures qui y circulent, seuls les supports latéraux sont en contact avec les rails. Ce véhicule a été conçu pour remédier aux problèmes d’encombrement de la circulation.

La 3D Express Coach, hybride entre un train et un bus

Les avions de demain

Comme l’industrie ferroviaire et automobile, l’aviation connaîtra aussi une avancée majeure en matière de technologie et de concept. Le premier projet qui figure sur la liste est l’avion transparent. Oui, vous avez bien lu, il s’agit bien d’un avion où les passages pourront avoir une vue imprenable du ciel et de la terre juste en étant assis. Les personnes souffrant de vertige devront s’abstenir. Des ingénieurs d’Airbus travaillent actuellement sur ce projet. D’après ces derniers, l’avion sera alimenté par la chaleur corporelle des passagers, les sièges étant équipés de capteurs prévus à cet effet.

Le Mobula est également un projet qui mérite notre attention, il s’agit d’un aéroglisseur géant en forme de baleine (d’où le nom). D’après les estimations cet avion pourra embarque plus de 1000 personnes. Comme un aéroglisseur, le Mobula volera à très basse altitude. Il ne volera donc que sur les océans. Selon ses concepteurs, l’engin pourra même flotter en cas de besoin, c’est d’ailleurs pour cette raison qu’ils se sont inspirés de la forme d’une baleine.

Le mobula - aéroglisseur géant en forme de baleine

Vous savez maintenant tout ce qu’il y a à savoir sur les véhicules du futur. Même si certains de ces projets semblent irréalisables, voire risibles, il ne faut pas oublier que la technologie évolue d’une manière que l’on ne peut pas prévoir. Ces projets peuvent très bien se concrétiser durant la prochaine décennie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 7