Les vestes connectées 2.0, signées Google et Levi’s

Les vestes connectées 2.0, signées Google et Levi’s

Maison, voiture, montre, lunettes connectées, … Il était tout à fait prévisible que le prochain objet dans la ligne de mire de Google aura été un vêtement. Devenue réalité en 2017 avec un premier dispositif, cette nouvelle version développée avec la marque Levi’s est bien mieux. Elle affiche des fonctionnalités plus élaborées, pour un prix nettement plus accessible que son grand frère.

Un capteur plus discret mais plus puissant

La particularité de cette veste connectée tient au fait que d’un premier coup d’œil, cette veste peut être assimilée à n’importe quelle autre. Jacquard, la filiale de Google développant les capteurs destinés à connecter n’importe quel objet s’est bien assuré de la discrétion de celui qui a été incorporé aux vestes Levi’s. Le capteur est cousu au niveau des manches de la veste, le rendant facile d’accès pour l’utilisateur mais aussi, à l’abri des regards indiscrets.

Le résultat ? Une veste arborant le design d’une des plus grandes marques du moment, pimenté par une technologie de pointe digne des plus grands films d’espionnage. En effet, malgré sa petitesse, le capteur est suffisamment puissant pour capter n’importe quel geste, le rendant très pratique dans la vie de tous les jours.

Une technologie améliorée

Cette veste connectée 2.0 constitue un grand pas en avant dans le monde de l’habillement connecté. Contrairement à son prédécesseur, ses fonctionnalités sont bien plus développées. Il permet de paramétrer une grande variété de geste afin de commander votre smartphone. La commande passe par le moyen d’un réseau Bluetooth. Voici quelques exemples de fonctionnalités qui vous ont offerte par la veste connectée de Levi’s et Google :

  • Activation de la commande vocale, par un simple clic sur le capteur ;
  • Déclenchement de votre playlist grâce à un appui prolongé sur le capteur ;
  • Démarrage de la navigation par Google Maps si vous frôlez en va-et-vient ;
  • Vibration du capteur si vous recevez des notifications sur votre smartphone.

Rappelons que ces commandes, c’est l’utilisateur-même qui en fait le paramétrage.

En outre, la veste et le smartphone étant constamment appairés, votre smartphone émettra un signal, si jamais vous oubliez votre veste (c’est-à-dire si les deux sont trop éloignés) et vice-versa.

La veste Google et Levi’s : précurseur de l’habillement connecté

Il est vrai que ce modèle n’est pas le premier de sa catégorie. Toutefois, il est dorénavant le plus accessible. Vous pourrez vous acheter une veste connectée Levi’s et Google pour un prix de 200 € en France, contre 350 il y a encore 2 ans.

Cette diminution progressive des prix est bel et bien le signe du début de la démocratisation des vêtements connectés. D’ailleurs, Google a déjà annoncé les prochains objectifs en vue dont le sac à dos connecté (qui existe déjà aujourd’hui mais vaut encore 1000 €) ou encore, les chaussures connectées.

 

La domotique n’est donc plus la seule grande star des révolutions high-tech. Le monde des habits passe de plus en plus au-devant des projecteurs.  Le seul blocage qui devra être dépassé sera celui de la résistance des capteurs à l’eau. Jusque-là, ils doivent encore être retirés à chaque fois que l’on doit laver sa veste ou à chaque fois qu’il pleut, avec le grand risque d’oubli qui plane sur l’utilisateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 85 = 95